Le meilleur ami du cœur

De nombreuses études confirment que le fait de détenir un chien permet de réduire le risque de maladies cardiovasculaires. Rien d’étonnant à cela, puisque les propriétaires de chiens font davantage d’activité physique que les autres et se promènent même par «temps de chien».

Mais la possession d’un chien est également associée à une meilleure santé mentale et à moins d’isolement social, deux facteurs qui réduisent le risque de crise cardiaque. Le meilleur ami de l’homme est donc aussi le meilleur ami du cœur!

Le médecin et artiste de cabaret Dr Eckart von Hirschhausen l’exprime de manière humoristique. Il fait la distinction entre notre côté toutou d’appartement et son pendant le chien d’extérieur. Alors que le toutou qui sommeille en nous dit: «Reste encore un peu au chaud sous la couette!» Le chien d’extérieur dit: «Viens, on va se promener sinon je fais sur le tapis!»

Le rapport suivant détaille davantage le sujet:
«Dog Ownership and Survival»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *