Peut-on vivre heureux sans repères?

Le kilo ne fait plus un kilo. Depuis 1889, la mère de tous les kilos, l’étalon international du kilogramme, conservé à Paris, ne cesse de perdre du poids. A chaque fois qu’il est nettoyé, ce cylindre de métal est plus léger de très exactement 0,00000005 kilogramme.

Impossible de vivre avec une approximation pareille. Voilà pourquoi des chercheurs du monde entier redoublent d’efforts pour trouver une nouvelle constante universelle. Leurs activités font l’objet d’une surveillance attentive par le BIPM, le Bureau international des poids et mesures, à ne pas confondre avec l’IMC, l’indice qui permet de déterminer un poids corporel sain.

Nous pourrons donc mettre de côté notre balance sans scrupules pendant les fêtes de Noël: ce qu’elle indique est de toute façon faux.

L’article fort instructif de la SRF figure sous le lien ci-dessous:
https://www.srf.ch/kultur/wissen/urkilogramm-wird-leichter-machen-wir-unser-urkilo-bald-selbst

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *