Projets

Après validation en interne et discussion avec des groupes d’experts externes, nous avons rédigé une première liste d’orientation de projets actuels dans le domaine de la santé psychique des personnes âgées. Les services spécialisés cantonaux s’en servent pour orienter la planification de leur programme d’action.

► Interventions actuelles pour les modules B, C et D du PAC

La liste est un premier «instantané» de l’automne 2016 et doit être actualisée tous les deux ans.
  

Offre

  • Entraînement hebdomadaire à domicile pour la force, l'équilibre et la mobilité
  • Entraînement ciblé de la fonctionnalité au quotidien
  • Entraînement personnalisé adapté aux besoins individuels
  • Effectué par des coachs sportifs bénévoles formés

Hopp-la s’engage en faveur de la promotion intergénérationnelle de la santé et de l’activité physique en concevant des espaces attrayants de rencontre et réservés à l’activité physique, et en encourageant l’activité physique commune ainsi que l’échange entre les générations. 

Diffusion et personnes atteintes

  • Projet-pilote: BS
  • Mise sur pied/discussions en cours: BE, ZG, AR, GR, SG, TG, BL, GL
  • Dans le cadre du projet-pilote bâlois, 1011 enfants et adultes ont pu profiter des offres Hopp-la en 2017. Les îlots sportifs et ludiques intergénérationnels sont largement utilisés chaque jour par les jeunes et les moins jeunes. La diffusion du projet à six autres communes est en bonne voie.

Dans le «jardin des générations», les enfants peuvent s’initier au jardinage avec l’aide de personnes âgées et acquérir des compétences techniques, sociales et personnelles en complément de l’école. En outre, le projet favorise la participation sociale des personnes âgées.

Offre

  • Formations sur l’alimentation équilibrée et le jardinage
  • Participation active des enfants au jardinage et des personnes âgées en plus à la conception du projet
  • Utilisation du Lehrplan 21 et mise en réseau de l’école au niveau de la commune
  • Elaboration d’un concept de multiplication

Diffusion et personnes atteintes

Il est prévu d’atteindre, sur 9 sites d’ici fin 2018,

  • 580 enfants d’âge préscolaire, scolaire
  • 30 personnes âgées
  • 35 enseignants

Il s’agit de tables d’hôtes locales basées sur l’auto-organisation, où des personnes âgées se réunissent régulièrement dans un cadre privé ou dans un local semi-public pour cuisiner, manger ensemble et échanger de manière informelle.

Offre

  • Tables d’hôtes privées organisées 1 ou 2 fois par mois
  • Réseau Tavolata suprarégional
  • Soutien des tables d’hôtes Tavolata par des partenaires régionaux et par l’équipe de projet central du Pour-cent culturel Migros
  • Offres de formation annuelles et un congrès annuel pour les membres actifs de Tavolata et les personnes intéressées

Diffusion et personnes atteintes

  • 200 tables d’hôtes Tavolata avec plus de 1000 personnes dans les trois régions linguistiques de Suisse
  • Contribution indirecte à un mode de vie autonome des personnes âgées par la mise en réseau et le soutien mutuel 

Le projet-pilote vise à renforcer les compétences en santé des migrant-e-s de 65 ans et plus dans le domaine de la santé psychique et à les sensibiliser, ainsi que leurs proches (aidants), aux offres de soutien existantes.

Offre

  • Formations pour les multiplicateurs/-trices (personnes clés des organisations autonomes); réunions d’information avec offres de suivi
  • Publication d’articles, dans les médias de la diaspora, sur le thème de la santé psychique / l’addiction à un âge avancé
  • Sensibilisation et établissement de liens avec des institutions / organisations / services spécialisés dans le domaine de la santé psychique / prévention des addictions
  • Auto-évaluation du projet et préparation pour la multiplication

Diffusion et personnes atteintes

  • Conduite du projet-pilote dans toute la Suisse
  • 150 à 200 migrant-e-s à de 65 ans et plus ainsi que leurs proches (du Portugal et des régions albanophones) lors de manifestations
  • 10 000 personnes du groupe cible grâce aux interventions dans les médias
  • 10 personnes clés d’associations de migrants et d’institutions religieuses
  • 2 à 4 institutions / services spécialisés opérant dans le domaine de la santé psychique dans chaque canton

Des physiothérapeutes retraités interviennent en tant que tuteurs dans la formation des futurs physiothérapeutes. Cette approche doit avoir un effet positif sur la qualité de vie des tuteurs et modifier les images de la vieillesse des étudiants, dans le cadre d’une approche fondée sur les ressources. 

Offre

  • Recrutement et formation de physiothérapeutes retraités en tant que tuteurs
  • Essai pilote des groupes d’apprentissage accompagnés d’un tuteur
  • Evaluation de l’effet de l’autoformation accompagnée par un tuteur

Diffusion et personnes atteintes

  • Chaque année, quelque 52 étudiants participent aux groupes d’apprentissage soutenus par des tuteurs dans la filière bachelor physiothérapie de la HES.
  • Au moins 30 physiothérapeutes retraités interviendront pour les groupes d’apprentissage soutenus par un tuteur.

Source: Promotion Santé Suisse / Peter Tillessen