Modèle de catégorisation des résultats

Notre modèle de catégorisation des résultats vous aide à comprendre les problèmes de santé dans toute leur complexité. Il vous permet de développer des stratégies d’intervention efficaces et de planifier l’évaluation de projets et programmes.

Un instrument polyvalent d’amélioration de la qualité

Notre modèle de catégorisation des résultats est un instrument polyvalent de réflexion et d’amélioration de la qualité:

  • Il vous permet d’acquérir en peu de temps une vue d’ensemble d’un projet ou programme.
  • Il vous engage à formuler des objectifs clairs et vérifiables en termes d’impacts.
  • Il vous aide à concevoir des évaluations et à déterminer des questions d’évaluation.

Contexte du modèle de catégorisation des résultats

En règle générale, les interventions en matière de promotion de la santé et de prévention correspondent à des interférences délicates avec des systèmes sociaux complexes. Leurs effets s’exercent à plusieurs niveaux et ne se font pas sentir immédiatement, mais seulement à long terme. Aussi les exigences en matière de planification des interventions et de démonstration de leurs impacts sont-elles élevées.

Sur la base du modèle Outcome de Don Nutbeam, nous avons développé, en collaboration avec les Instituts de médecine sociale et préventive des Universités de Berne et de Lausanne, un système de catégorisation des résultats de la promotion de la santé et de la prévention. Ce système sert à analyser les questions de santé ainsi qu’à planifier et à évaluer systématiquement leurs impacts.

Domaines d’utilisation

Dans la pratique, notre modèle de catégorisation des résultats est utilisé avec succès depuis près de dix ans afin d’illustrer les logiques d’impact de projets et programmes. Il peut être employé à différentes étapes du travail: pour l’analyse de la situation, la planification des interventions et la planification des évaluations.

Les expériences jusqu’ici montrent que le modèle de catégorisation des résultats présente un potentiel particulier dans le domaine du contrôle de la planification: lorsque les grandes lignes d’un projet ont été tracées, le modèle permet de contrôler systématiquement la cohérence de sa planification. Comment, par exemple, un problème de santé a-t-il vu le jour (logique d’impact du problème)? Dans quelle mesure le projet planifié apporte-t-il une réponse appropriée à cette problématique (logique d’impact du projet)?

Réflexion commune

Le modèle de catégorisation des résultats ne prouve toute son utilité que lorsqu’il est utilisé pour soutenir les efforts de réflexion communs d’une équipe. Ce processus participatif permet de définir les besoins communs et de formuler des objectifs de promotion de la santé et de prévention visés par tous.