Bases et concepts

Nous évaluons le projet Via à différents niveaux. Nous examinons la structure, le fonctionnement et les effets du projet dans son ensemble, les structures et les processus au niveau cantonal ainsi que l’impact des projets individuels.

Nous distinguons quatre niveaux d’évaluation pour le projet Via

Nous procédons à l’évaluation du projet Via sur les quatre niveaux suivants:

  1. Structure et fonctionnement du projet: évaluation des structures et des processus du projet global ainsi que collaboration avec les partenaires de projet
  2. Modèles cantonaux: évaluation comparative des structures et des processus dans les différents cantons
  3. Projets individuels: évaluation de la mise en œuvre et des effets de projets sélectionnés dans les cantons et les communes
  4. Vue d’ensemble: monitoring des prestations et des effets ainsi qu’évaluation des expériences lors de la mise en œuvre dans tous les cantons

Evaluations de 2010 à 2013

Pour chaque phase de projet, nous redéfinissons l’axe de l’évaluation avec nos partenaires. C’est ensuite en fonction de cet axe que nous concevons les modalités de l’évaluation.

  • En 2010, nous avons élaboré des modèles d’efficacité à titre de fondements pour l’évaluation et le monitoring (niveau 4).
  • En 2011, nous avons comparé les modèles de mise en œuvre des cantons participants (niveau 2).
  • En 2012, nous avons évalué des mesures déployées dans les quatre communes pilotes des cantons de Berne et Zoug (niveau 3).
  • En 2013, nous avons suivi l’évolution dans les communes pilotes et demandé aux partenaires Via de donner leur avis sur le projet (niveau 1). Nous avons en outre demandé un feed-back qualitatif systématique sur la mise en œuvre de la promotion de la santé des personnes âgées au niveau communal (niveau 4).

Contrôle qualité: nous évaluons régulièrement la structure et le fonctionnement de Via

Tous les deux ans, nous procédons à un contrôle de qualité interne systématique de la structure et du fonctionnement du projet Via (niveau 1). De plus, nous passons chaque année au crible le travail du centre de coordination Via dans le cadre d’un controlling qualitatif.