Phases du projet

Initié en 2009 par un avant-projet, Via a débuté par une première phase de 2010 à 2013. Depuis début 2014, davantage de ressources sont consacrées au projet. A partir de 2017, le projet sera transformé en programme rattaché aux programmes d’action cantonaux «Poids corporel sain».

Phase de l’avant-projet 2009

En 2009, le canton de Berne et la ville de Zurich ont lancé un avant-projet au cours duquel les participants ont pu dresser une liste des possibilités d’action en matière de promotion de la santé des personnes âgées et fixer des priorités. Pas moins de 20 spécialistes de différentes disciplines ont été consultés en Suisse alémanique et en Suisse romande dans le cadre de l’avant-projet. Une analyse de la littérature a été conduite en parallèle. Les résultats de ces travaux ont été publiés dans le rapport «Promotion de la santé des personnes âgées – Synthèse des entretiens avec des experts en Suisse et d’une recherche de littérature basée sur ces entretiens».

Première phase du projet 2010-2013

En 2010, des études scientifiques ainsi que des recommandations de bonnes pratiques directement inspirées des résultats ont été effectuées dans le cadre de six thèmes sélectionnés dans l’avant-projet:

  1. Promotion de l’activité physique : étude / recommandations
  2. Prévention des chutes : étude / recommandations
  3. Santé psychique : étude
  4. Groupes-cibles difficilement atteignables et défavorisés : étude / recommandations
  5. Participation des médecins de famille : étude / recommandations
  6. Conseils, manifestations et cours : étude / recommandations

Et c’est sur cette base qu’ont été développés un concept de mise en œuvre du projet à partir de 2011 (concept 2011-2013) ainsi qu’un concept dynamique pour son évaluation annuelle. Depuis, Via a pu développer un réseau regroupant près de 200 organisations et plus de 700 spécialistes, porté par des courriers Via, des journées de mise en réseau et des échanges d’expérience réguliers.

Deuxième phase de projet 2014-2016

Les résultats obtenus durant la première phase ainsi que leur évaluation sont maintenant intégrés dans l’organisation de la deuxième phase du projet. Aujourd’hui, dix cantons (AR, BE, GR, NW, SG, SH, TG, UR, VD, ZG) apportent une aide financière et conceptuelle au projet Via. Les recommandations et les instruments sont mis en œuvre dans près de 50 communes pilotes au sein de huit cantons partenaires.