Healthy Body Image – Image corporelle positive

Un poids corporel sain, ce n’est pas seulement un indice de masse corporelle (IMC) dans la fourchette normale. C’est aussi un rapport sain à son corps.

Les enfants et les adolescents ont besoin d’une image saine du corps

Il est impératif d’adopter une attitude positive vis-à-vis de son corps pour que les mesures en faveur d’une plus grande activité physique et d’une alimentation saine chez les enfants et les adolescents portent leurs fruits. Notre programme «Poids corporel sain» ne s’attache donc pas uniquement à promouvoir l’alimentation saine et l’activité physique auprès des enfants et des adolescents. Nous les aidons également à développer une saine image de leur corps. Dans ce contexte, il est important d’attirer l’attention et de sensibiliser la population sur ce thème (Healthy Body Image - HBI).

Fiche thématique

Feuille d'information

Documents de travail

Les médias, le monde de la mode et l’industrie véhiculent des idéaux de beauté irréalistes

Les médias, le monde de la mode et l’industrie véhiculent aujourd’hui souvent des images d’un idéal en termes d’apparence et de corps qui ne correspond pas à la réalité. Jamais la pression d’être «parfait physiquement» n’a été aussi forte pour les jeunes. Ils consacrent une grande partie de leur énergie à tenter d’atteindre cet idéal actuel de beauté illusoire, n’arrivent souvent plus à appréhender correctement leur corps et se sentent dévalorisés.

Nous abordons le thème de la diversité corporelle de manière positive

Il s’agit donc de briser les clichés sur l’image corporelle actuellement véhiculés par la publicité, les films et d’autres médias et d’aborder le thème de la diversité corporelle de manière positive. La perception positive du corps est importante et peut être apprise et ancrée dès le plus jeune âge.

En mars 2013, nous avons organisé une manifestation intitulée «Healthy Body Image» réunissant spécialistes et politiques. Nous avons ainsi commencé à sensibiliser l’opinion publique sur ce thème important.

En 2014, nous continuerons à aborder l’image saine du corps des enfants et des adolescents, et ce en collaboration avec différents partenaires et toujours en accord avec les besoins des acteurs cantonaux. A cet égard, nos priorités sont les suivantes:

  • Recueillir et mettre à disposition des connaissances théoriques et pratiques
  • Développer une offre de perfectionnement pour nos partenaires
  • Garantir une mise en réseau au niveau européen