Je me bouge pour ma santé

Activités physiques adaptées pour tous

Les prestations visant l’adoption de modes de vie favorables à la santé sont pas suffisamment connues et utilisées par les personnes atteintes de maladies chroniques ou maladies non transmissibles (MNT). Le but de ce projet est de créer des synergies entre les offres d’activité physique et de développer des prestations complémentaires pour que tout/-e patient/-e, quelle(s) que soi(en)t sa (ou ses) maladies(s), trouve une prestation adaptée à sa condition physique.

Partenaire contractueldiabètevaud
Abteilung Programme cantonal Diabète
Av. Provence 12
1007 Lausanne
Partenaires du consortiumKrebsliga Schweiz
Krebsliga Waadt
Ligue vaudoise contre les maladies cardiovasculaires
Ligue vaudoise contre le rhumatisme
Ligue pulmonaire vaudoise
Promotion Santé Vaud
Fondation Groupe d'acceuil et action psychiatrique
Durée01.01.2019 – 31.12.2020
Budget globalCHF 270'000.–
Contribution de Promotion Santé SuisseCHF 200'000.–
ThèmeMaladies non transmissibles (MNT)
Domaines d’intervention prioritairesInterfaces
Collaboration
Autogestion
Nouvelles technologies
Domaine de soutienII: financement de démarrage

   

Résumé

Les prestations visant l’adoption de modes de vie favorables à la santé sont insuffisamment connues et utilisées par les personnes atteintes de maladies chroniques ou maladies non transmissibles (MNT), notamment les plus prétéritées dans leur santé et les plus vulnérables au plan socio-économique.

L’offre d’activité physique (AP) est importante mais organisée par maladie et parfois peu adaptée aux différents besoins individuels. Ces constats sont partagés par les ligues de la santé vaudoises et associations de patients liées aux diverses MNT.

Le but de ce projet est de créer des synergies entre elles pour centraliser les offres d’AP qu’elles proposent et développer des prestations complémentaires pour que tout patient, quelle(s) que soit(en)t sa (ou ses) maladies(s), trouve une prestation adaptée à sa condition physique.

Il prévoit de centraliser et de catégoriser les offres d’activités physiques disponibles grâce, notamment, à l’expertise de l’ISSUL (Institut des Sciences du Sport de l’Université de Lausanne) qui s’occupera d’évaluer les critères de qualité des offres. En partenariat avec le projet « Pas à Pas », la prise en charge des personnes prétéritées dans leur santé se fera de manière coordonnée, sans rupture entre la prévention et les soins, et proposera un parcours de reprise d’AP adapté à chacun.

Une attention particulière sera portée à la problématique de la vulnérabilité (situation économique précaire, isolement ou autres problématiques sociales, fragilité psychique) et des inégalités/iniquités face à la santé. L’intégration dans le projet de partenaires du domaine social et de la santé mentale vise à prendre en considération ces questions tout au long du projet.

    

    

Plus d’informations

Interlocutrice pour le projet «Je bouge pour ma santé»:

Léonie Chinet
diabètevaud
E-mail: leonie.chinet(at)diabetevaud.ch
Téléphone: 021 654 20 53