SomPsyNet

Prévention des conséquences des contraintes psychosociales en médecine somatique: un projet modèle sur les soins collaboratifs  

Dans les hôpitaux de soins somatiques aigus, 9 à 28% des patient-e-s somatiques sont soumis-es à des contraintes psychosociales, y compris des troubles psychiques. A l’avenir, ils/elles devront d’une part être identifié-e-s le plus tôt possible et, d’autre part, être traité-e-s de manière coordonnée, selon leurs besoins, dans un réseau de soins collaboratif et basé sur le degré de sévérité, qui est constitué de quatre grands hôpitaux bâlois et d’acteurs importants des soins ambulatoires impliqués dans la prévention secondaire et tertiaire.

Partenaire contractuel Gesundheitsdepartement des Kantons Basel-Stadt
Abteilung Prävention
Malzgasse 30
4001 Basel

Universitätsspital Basel
Klinik für Psychosomatik
Hebelstrasse 2
4031 Basel
Partenaire du consortium Bethesda Spital
Felix Platter-Spital
St. Claraspital
Baselstädtischer Apotheker-Verband
Klinik Sonnhalde
Medizinische Gesellschaft Basel / Fachgruppe Psychiatrie und Psychotherapie
Patientenstelle Basel
Rheumaliga beider Basel
Schweizerische Herzstiftung
Service de psychiatrie de liaison, CHUV
Stiftung Rheinleben Universität Basel, European Center of Pharmaceutical Medicine
Universität Basel, Institut für Pflegewissenschaft
Universitäre Psychiatrische Kliniken Basel
Universitäres Zentrum für Hausarztmedizin beider Basel
Verband der Psychologinnen und Psychologen beider Basel
Verband der Psychotherapeutinnen und Psychotherapeuten beider Basel
Vereinigung der psychosomatischen Ärztinnen und Ärzte der Region Basel
Zentrum Selbsthilfe
Spitex Basel
IV-Stelle Basel-Stadt
Durée 01.01.2019 – 31.12.2022
Budget global CHF 3'021'018.–
Contribution de Promotion Santé Suisse CHF 2'000'000.–
Thème Santé psychique
Domaines d’intervention prioritaires Interfaces
Collaboration
Formation
Nouvelles technologies
Nouveaux modèles de financement
Domaine de soutien I: projet de grande envergure

    

Résumé

Les patient-e-s en médecine somatique sont aussi fréquemment soumis(es) à des contraintes psychosociales. Ces contraintes ont des répercussions négatives sur les personnes concernées, sous la forme d’évolutions plus graves de la maladie, d’un allongement de la durée de traitement ou d’une moindre qualité de vie. En conséquence, le système de santé doit assumer des coûts plus élevés.

Pour prévenir les contraintes psychosociales et leurs conséquences, il est prévu d’établir un «Stepped and Collaborative Care Model» (SCCM) et de constituer un réseau de soins dans le cadre du projet SomPsyNet mené dans le canton de Bâle-Ville. Dans quatre grands hôpitaux bâlois, les patient-e-s somatiques soumis(es) à des contraintes psychosociales, y compris des troubles psychiques, doivent d’une part être identifiés le plus tôt possible et, d’autre part, être traités de manière coordonnée selon leurs besoins.

L’identification précoce des patient-e-s concerné-e-s se fait en utilisant une tablette. Pour déterminer le besoin de traitement individuel des patient-e-s soumis(es) à des contraintes psychosociales, il est fait appel au service de consultation et de liaison psychosomatique et psychiatrique. Le degré de sévérité et les interventions appropriées sont déterminés pendant que le/la patient-e est encore à l’hôpital. Le cas échéant, un traitement est mis en place selon le degré de sévérité ou un traitement ambulatoire est initié après le séjour à l’hôpital.

A cet effet, les offres de traitement psychosocial qui existent au niveau cantonal sont mises en réseau par le biais d’une plateforme en ligne. Au niveau du/de la patient-e, l’objectif est d’améliorer la qualité de vie. Au niveau du système, le réseau a pour but d’améliorer les interfaces, de réduire les coûts et de trouver des moyens de garantir le financement de la nouvelle approche à long terme.

Dans le cadre du projet, l’accent est mis sur une collaboration intensive avec les représentant-e-s des parties prenantes et sur une conception durable qui permet ensuite une multiplication de l’approche dans d’autres régions de Suisse.

     

    

Plus d’informations

Interlocutrice pour le projet «SomPsyNet»:

Christina Karpf
Gesundheitsdepartement des Kantons Basel-Stadt
E-mail: christina.karpf(at)bs.ch
Téléphone: 061 267 45 36